FR | DE  

Diversité des cultures et interculturalités

« La diversité culturelle est le constat de l'existence de différentes cultures au sein d'une même population.
L'interculturalité est l'ensemble des relations et interactions entre des cultures différentes, générées par des rencontres ou des confrontations, qualifiées d'interculturelles. Impliquant des échanges réciproques, elle est fondée sur le dialogue, le respect mutuel et le souci de préserver l'identité culturelle de chacun. »

(©http://www.toupie.org)

Le but de favoriser une approche interculturelle est de contribuer à « mieux vivre ensemble » dans notre société.
Au Luxembourg, il y a une mixité de cultures différentes. Cette mixité n’entraîne pas automatiquement qu’il y a des échanges et interactions entre les cultures. Or, le vivre ensemble se base sur le principe de l’égalité des chances et de la non-discrimination sans distinction de race, d'origine ethnique, de religion ou des convictions, d'un handicap, de l'âge ou de l'orientation sexuelle.
Le chemin qui y mène passe par la prise de connaissance de la multiculturalité. Les étapes à entamer seraient :

  • approfondir la connaissance sur les différentes cultures
  • changer les regards, les perceptions, se débarrasser de préjugés
  • mettre l’accent sur la découverte des modes de vie, cultures, histoires, …

Bien sûr il y a aussi des inquiétudes, mais il faut relever les avantages de la diversité dans une société multiculturelle. Nous vivons dans une société où des préjugés sur certaines cultures nous sommes parfois transmis dès le berceau ou imposés inconsciemment par les médias. Mais chacun peut faire évoluer son regard envers l’autre. On y arrive en créant sa propre opinion, en s’ouvrant et en cherchant à entrer en dialogue par le biais de la rencontre.

Les activités interculturelles

Les rencontres interculturelles ne réussissent pas d’elles-mêmes. Elles sont le fruit d’initiatives, d’un suivi, d’une animation, du temps et, souvent, d’une série de petits pas. Les activités communes, comme des cours de cuisine ou des activités physiques, favorisent le dialogue interculturel. En outre, les activités intergénérationnelles peuvent aider les personnes à s’intégrer.

Un objectif prioritaire des Clubs Seniors est de favoriser les échanges interculturels. Vous trouvez dans leurs brochures le détail des activités proposées pour aller à la rencontre de personnes de différentes cultures.

L’agent interculturel du service RBS-Center fir Altersfroen agit en autre comme intermédiaire entre les Clubs Seniors et des partenaires du terrain. En tant que conseiller, il soutient les Clubs Seniors dans leur quotidien afin de réaliser leurs activités interculturelles.
Au sein de l’RBS, l’agent interculturel met en place des projets pilotes interculturels en collaboration avec diverses associations luxembourgeoises et non-luxembourgeoises, des communes ou d’autres partenaires.

Une équipe multilingue est à votre disposition pour répondre à vos questions liés au sujet des personnes âgées et de l’interculturalité (téléphone 36 04 78-43) ou consultez le site internet www.rbs.lu.

Un autre partenaire des Clubs Seniors et de l’agent interculturel est la Maison des Associations.
Divers projets en commun ont déjà été réalisés au cours des années et ont contribués à faire des nouvelles expériences enrichissantes :

  • soirées littéraires
  • cuisine du monde
  • café des âges
  • raconte-moi une histoire
  • cours informatiques

Tous les projets et actions de la Maison des Associations peuvent être consultés sur leur site internet www.maisondesassociations.lu. Vous pouvez également prendre contact par téléphone au numéro 26 68 31 09.

 

La politique en faveur des migrants âgés

Le changement démographique favorise aussi la diversité culturelle et ethnique. De nombreux immigrés ont décidé de passer leurs vieux jours dans notre pays. L’approche du vieillissement doit donc également intégrer les questions culturelles. Dans les années à venir, de plus en plus de personnes de plus de 60 ans seront issues de l’immigration. Ces personnes possèdent des expériences et des compétences enrichissantes pour notre société.

L’ouverture à la diversité culturelle ainsi que la tolérance et l’acceptation sont cruciales pour encourager le vivre ensemble, notamment pour les générations futures.

Pour qu’un processus d’intégration soit une réussite, il faut, d’une part, aller à l’encontre des préjugés et, d’autre part, sensibiliser les citoyens étrangers et leur donner accès aux services, organisations et établissements.
Les administrations communales informent de manière ciblée les migrants âgés sur les offres existantes dans leur commune (prestations de services, organisations, associations, infrastructures, projets, etc.).

 

Autre lien utile :

La charte de diversité Lëtzebuerg : www.chartediversite.lu